jeudi 14 mai 2020

Reprise du site !

J'ai fait une longue pause, quelques personnes m'ont demandé de mes nouvelles. Je vais reprendre les publications sur le blog, mais je voudrais un certain confort. Par exemple, un des derniers articles, je l'ai écrit avec le smartphone et j'ai des coquilles invraisemblables du genre franquisme pour blanquisme, sachant que l'erreur ne vient pas de moi, mais d'un choix de l'aide en ligne du smartphone visiblement.
De prochains articles arrivent. Je les veux bien écrits.
Pour patienter, je vous offre ce magnifique lien vidéo. Il s'agit d'un documentaire d'Arte sur les Kinks. Avec un tel reportage, on comprend pourquoi ce groupe fut si brillant et si important dans l'histoire du rock. Le documentaire a des insuffisances, mais il met bien l'accent sur certains points et avec une bonne rhétorique explicative. Le reportage tourne presque exclusivement sur les hits, mais il vante comme il se doit l'album majeur Village green preservation society dont la réputation s'est construite avec le temps. Il salue la chanson de 83 Come dancing. On a un portrait fort en peu de mots de Ray Davies qui permet de prendre la mesure de l'importance immense de ce chanteur-compositeur, sachant qu'il aurait plus que Bob Dylan mériter le caprice d'un Prix Nobel de Littérature chu entre les fourches caudines du rock'n'roll.

https://www.youtube.com/watch?v=VfUS0HkyEk0


Aucun commentaire:

Publier un commentaire