vendredi 14 octobre 2016

Tristesse d'un Prix Nobel

Tss Bob Dylan Prix Nobel de Littérature, n'importe quoi. C'est Ray Davies qui aurait dû l'avoir s'il fallait le décerner à un compositeur anglosaxon, ou bien Townshend des Who, d'autres encore. Quelle hypocrisie !

The Kinks - Waterloo Sunset

The Who - Substitute

 En quoi, les textes de Dylan seraient-ils un ton au-dessus ? Il est vrai qu'en France on a fini par croire que Houellebecq était un poète, il y en a même qui achète ses recueils.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire